• c'était juste un chemin

    C'était juste un chemin au-delà des nuages,

    C'était une prairie dans la sombre forêt,

    C'était pour vivre un peu et pour ne pas sombrer;

    C'était comme une éclipse sur l'étendue des âges. 

     

    Allongée sans méfiance sur la tendre herbe au coeur

    D'une clairière pure, accueillante et sourire,

    J'ai ouvert grand mon âme à mes larmes, mes rires.

    J'ai avoué mes peurs, mes effrois, mes erreurs.

     

    J'ai dessiné mes rêves, les sages et les plus fous

    Sans crainte de le perdre, ce lieu qui m'est offert;

    Confiante, amoureuse, je m'attachais, légère.

     

    Lorsque les vents se lèvent et menacent les fins,

    Les étoiles et l'espoir de ce chemin d'amour,

    Je redirai encore : je tiens toujours ta main.

    Je serai là demain...

     

    Anabelle Laye Martinez

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 15:58

    ce chemin, je veux continuer à le peindre...

    2
    Lundi 28 Novembre 2016 à 21:10
    Cris

    Merci Nabelle :-)

    3
    Lundi 28 Novembre 2016 à 21:15

    avec plaisir

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Samedi 3 Décembre 2016 à 07:53

    Etre là en vie avec tout .....Merci Anabelle pour ces Mots

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :