• Château de cartes

    Château de cartes

     

    Les cartes sont tombées et le château avec,

    Une à une les pierres ont volé en éclat,

    Il ne reste plus rien de son bel apparat;

    Ni rempart, ni colonne, tout juste un puits, à sec.

     

    Le rêve s'est brisé, le charme s'est rompu,

    La princesse a chuté, s'est trainée dans la boue,

    Plus de robes ni de fastes, de bijoux à son cou.

    Le prince a disparu, alliance interrompue.

     

    Les cartes sont tombées, le château effondré,

    Le pays tout entier n'est que désolation.

    Il ne reste plus rien des belles fondations;

    Un feu de faille, du vent; la princesse a chuté.

     

    Anabelle Laye Martinez

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Baruck
    Lundi 9 Novembre 2015 à 14:18

    Un feu de faille...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :