• Cri d'amour

    Cri d’amour

     

    S’accrocher à l’amour comme au lever du jour

    Et frôler l’asphyxie dès qu’on m’en tire un bout.

    S’imaginer qu’aimer c’est posséder encore

    Tous tes mots, tes regards, les contours de ton corps

    Et n’aspirer qu’à toi, qu’à te garder un peu,

    Un peu plus chaque jour pour ne plus être deux

    Mais que tu sois en moi pour que je sois en vie.

    Croire à défaut qu’aimer, c’est vouloir à tout prix

    Etre liée à toi, la fusion de nos cœurs

    Et que plus rien ne coule entre nos deux bonheurs,

    Ni les mots, ni le temps et pas même un peu d’air.

    Avoir peur de tout perdre et devenir amère

    A cette éternité qui s’ouvre devant nous.

    Faire un pas vers l’amour comme au tout premier cri,

    Accueillir de la vie l’espérance et l’envie

    De croire encore plus fort que l’amour est partout.

     

    Anabelle Laye Martinez

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :