• Des souffles interdits

    Des souffles interdits

     

     

     

    Hurlant à déchirer les cieux, l’astre s’éteint.

    Ternie, soumis à mon angoisse, j’ai pris le temps

    De dévorer mes souvenirs et mes tourments ;

    J’ai terrassé de mon esprit le feu divin.

     

    Nul n’entrera dans ma demeure, j’en suis gardien !

    Allongé nu face au silence du néant,

    Sans rien à moi que cette image au goût de sang,

    Mes démons s’emprisonnent et je n’attends plus rien.

     

    Que s’arrête le temps, et que vienne le tout.

    Que le tout me rejoigne et me transporte au bout

    Des chemins de douleurs qui m’accablent ; o furie …

     

    Que nul ne m’approche, ma douleur est cruelle.

    Et pourtant toi qui passe en effleurant ma vie,

    Retourne-toi sur moi ; pour que s’ouvre le ciel.

     

     

     

     

    Anabelle Laye Martinez

    9 janvier 2012

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    mamylucy
    Samedi 15 Juin 2013 à 12:57

    descente aux enfers, appel au secours......................

    d'où viendra le secours ?

    2
    nabelle Profil de nabelle
    Samedi 15 Juin 2013 à 13:17

    comme le dit la dernière phrase de ce poème, il arrive très souvent que le secours vienne de l'écoute, du temps accordé à quelqu'un; un simple regard, un sourire, une parole, quelque chose qui fait qu'il sente vivant !

     

    merci mamylucy pour vos fidèles réactions.

    Anabelle

    3
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 12:58

    je suis totalement d'acord avec toi! C'est fou ce que simple sourir peut faire du bien, comme une parole peut remonter le moral. Toute ces petites choses toutes simples qu'on oublie parfois et qui pourtant ne coûte rien!

    4
    Mardi 16 Janvier 2018 à 16:01

    Plus qu'un poème, ce texte est un cri. Un cri d'amour. Un cri de vie.

    C'est très beau...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :