• Fenêtre sur l'au-delà

    Fenêtre sur l’au-delà

    Pour ce père

     

    J’ai frappé tel un fou au hasard de mes peurs.

    J’ai lutté, j’ai prié, j’ai plié… j’ai tué !

    J’ai crié, j’ai pleuré et me suis effondré ;

    Sans un bruit je m’enfuis, j’ai fini de lutter.

     

    Qu'une fenêtre s'ouvre et recueille mon coeur...

     

    Anabelle Laye Martinez

    18 décembre 2013

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    jess
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 19:11

    Tu es épatante, tu arrive à nous montrer des choses, des points de vue différents...ça laisse pensif, ça intrigue un peu aussi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :