• Fenêtre sur un instant

    Fenêtre sur un instant

     

    J’en ai transmis des mots, des pensées et des rêves ;

    J’ai colorié des cœurs pendant des nuits, des jours,

    J’ai espéré pour deux, là où la mort autour

    Dansait et se riait de la vie qui s’achève.

     

    J’en ai prié des mots pour  que vive la joie,

    J’en ai prié des dieux pour que naisse l’enVie

    Au milieu des douleurs, des âmes anéanties,

    J’en ai versé du sang pour que naisse la foi…

     

    Qu’il me soit accordé de recevoir un peu

    De ce que j’ai donné.

    Qu’il me soit partagé quelques rayons des cieux

    Sur mon âme gelée…

     

    Anabelle Laye MArtinez

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :