• Il y aura

    Il y aura

     

    Il y aura les guerres,

    La haine et puis la mort.

    Il y a la colère,

    La peine et les remords.

    Il y aura du sang

    Sur les mains de ces fous ;

    Des grincements dedans

    Et l’agonie partout.

    Il y aura l’enfant qu’on arrache à sa mère

    Et folle de douleur, elle détruira la vie,

    Arrachant les lambeaux de son espoir meurtri.

    Il aura encore de ces tourments amers...

     

    Mais j’ai tourné mes yeux bien au-delà de ça.

    Bien au-delà de tout, j’ai aperçu la vie.

    Il y avait le ciel plus vaste que la mort,

    Il y a des lumières qui recouvraient l’aurore

    Et qui étincelait jusque dans l’infini.

    Il y avait cela tant que quelqu’un y croit ;

     

    Je ne me tairais pas.

     

     

    Anabelle Laye Martinez

    5 juillet 2015

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lee Tchou Thang
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 21:59

    "et s'il n'en reste qu'un nous serons ce dernier"

     

    2
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 22:04

    Lee Tchou Thang : merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :