• Ils sont devenus fous

    Ils sont devenus fous !

    L’or scintille à leurs yeux

    Ruisselants et envieux ;

    La violence est partout.

    Ils ont des rêves fins,

    Dorés à l’utopie ;

    Ils n’ont que le mépris

    Des gens sans leur destin.

    Ils se sont éveillés

    Ecrasés par ces mots

    Que l’argent coule à flot…

    Ils se sont asphyxiés !

     

    J’ai vu des hommes nus

    Envoûtés par la robe

    Dorée et dépourvue

    De l’argent qu’on dérobe.

    J’ai vu des femmes fortes

    De la gloire éphémère

    Des bijoux de lumière

    Affichés que l’on porte.

    J’ai vu des enfants morts

    De n’avoir su briller

    Ni même refléter

    L’étincelle de l’or.

     

    Ils sont devenus fous !

    Le cœur anesthésié,

    Piétiné, déchiré.

    L’animal est un fou

    Qu’ils ont prénommés « Homme ».

    L’être humain est un chien

    Errant après un os

    Rouillé d’or et de rien…

     

     

    Anabelle Laye Martinez

    23 juillet 2013

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    mamilucy
    Mercredi 24 Juillet 2013 à 10:44

    emporté par le rythme, la violence de l'homme fou nous entoure, nous saisi pour nous dire que, oui, c'est bien lui, c'est bien notre monde !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :