• J'aimerais...

    J'aimerais qu'un matin se dessine à nouveau

    Que le soleil vienne traverser les rideaux;

    Qu'il éclaire la pièce, éveille mon bonheur;

    j'aimerais te sourire et t'ouvrir grand mon coeur.

     

    J'aimerais qu'à nous deux, nous dessinions demain

    Avec du bleu, du jaune, et des objets, pour rien;

    Juste pour nous construire un temps qui nous ressemble,

    Pour que sur le tableau, il ne restent ensemble,

     

    Que des fond blancs, des riens qui laissent tout l'espace

    D'une vie pour du vrai, pas collée à la toile.

    Que nos rires s'entendent jusque sous les étoiles;

    Main tendue pour de vrai et que rien ne remplace.

     

    J'aimerais regarder juste là et au loin,

    Et croire que tu es là, avoir confiance en toi.

    Que l'amour prenne place sur le lit de mes peurs.

    J'aimerais t'accueillir et t'ouvrir grand mon coeur...

     

     

    Celui-là, il est pour toi

    Anabelle Martinez Laye

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Christophe
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 12:26

    Merci Anabelle, de m'offrir ce poème,

    je veux bien acceuillir ton amour, tes rires, ta joie, ta tristesse et tes peurs ...  

     

    2
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 13:47

    ... merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :