• l'ado peurs

    L’ado peurs

     

    Ce soir ça tourbillonne. J’ai le tournis, je pleure.

    Je n’y comprends plus rien, je deviens l’inconnue ;

    Ma façade s’effrite et le masque est à nu.

    Je suis la proie fragile abandonnée aux peurs.

     

    Certains me dévisagent sans me dire aucun mot.

    Je suis bête de cirque tapis au fond d’un lit.

    Le drap cache ma peau transparente et meurtrie,

    Je sanglote muette, mon coeur tourne le dos…

     

    Je marche les pieds nus sur un sentier de verre.

    J’ai peur, j’ai tell’ment peur. Qui me tendra la main ?

    Je suis seule et je meure, je me noie, je m’enterre !

    N’oubliez pas ma voix, n’attendez plus demain…

     

     

    Pour tous ceux comme toi, qui attendent une main, une voix, un sourire, un regard posé sur toi.

     

     

    Anabelle Laye Martinez

    29 octobre 2013

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :