• La neige d'été

    La neige d’été

     

     Cœur brisé, délaissé ;

    Je marchais dans la nuit

    Et tu pleurais sans bruit

    Sous la neige d’été.

    Parce que vois-tu ici,

    Il gèle toute l’année.

     

    Les filles sont talonnées

    Et les garçons virils.

    D’un regard aguiché

    Ils s’aiment sans limite ;

    Et d’un geste avisé,

    Ils effacent la nuit.

     

    Corps polis et huilés,

    Maquillés sous la pluie

    D’un fard teint à peu près

    Sur des cœurs endormis,

    Ensevelis d’oublie,

    Comme un peu avortés.

     

    Et la terre s’effrite,

    Assoiffée, bafouée

    Sous la poudre qui brille.

    Parce que vois-tu ici,

    Il gèle toute l’année

    Sous tes yeux maquillés.

     

     

    Anabelle Laye Martinez

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :