• Ruines dévastées

    Ruines dévastées

     

     

    Aux ruines, au dévasté

    Saurait-on retrouver

    La force d'avancer ?

     

    Se trouve t-il un temps

    Où la mort se suspend;

    Un temps mort, sans tourment ?

     

    Aux ruines piétinées, aux larmes arrachées,

    A ces cris déformés par des sanglots brûlants,

    A ces vies qu'on attend, aux astres abandonnés.

     

    Il est un temps sans fin et vient la fin du temps...

     

     

    Anabelle Laye Martinez

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Christophe
    Dimanche 24 Mai 2015 à 09:37
    Bonjour Anabelle,
    Je te souhaite une belle journée
    Christophe
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :