• Saturne & Jupiter

    Saturne et Jupiter

     

    Un matin, souviens-toi, Jupiter sanglotait.

    Elle tournait sur elle-même et semblait apeurée.

    « Pourquoi verser ces larmes ? », avais-je demandé.

    J’aurai voulu l’aider.

     

    Te souviens-tu des mots qu’elle avait griffonnés

    Sur un morceau du ciel, sur un bout de papier ?

    « Saturne a disparu ; je ne sais où il est ;

    Et moi je cherche en vain, comme un fou enfermé ! »

     

    Ses larmes, souviens-toi, avaient creusé les cieux

    Inscrivant un chemin, un sillon silencieux.

    Je l’ai rejoint un peu parce que « à deux, c’est mieux ».

    Elle a pleuré l’adieu.

     

    Un manque comme un gouffre, lui déchirait le cœur,

    Moi je tenais sa main, pendant des jours, des heures ;

    Et le temps s’égrainait sur Jupiter en pleur.

    Saturne était parti vers de plus beaux ailleurs.

     

    Il a fallu du temps et des années lumières

    Pour que naisse à nouveau le sourire à ses lèvres.

    Moi, je gardais sa main, je ne savais que faire

    D’autre que d’espérer, alors juste, j’espère…

     

    Jupiter a séché ses larmes et sa colère.

    Apprêtant ses étoiles, elle redevenait fière,

    Et, tournant à nouveau vers le ciel et la terre,

    Je devenais pour elle comme un ami, un frère.

     

    Anabelle Laye Martinez

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Petit prince
    Vendredi 26 Juin 2015 à 19:23

    Très jolie poème Anabelle,


    il y a quelqu'un qui a de la chance,


    disons deux,...;-)


     


     

    2
    Vendredi 26 Juin 2015 à 21:52

    au moins deux...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :