• Violoncelliste

    Violoncelliste

     

     

    Sourire au cœur et doigts légers,

    Le temps s’étire à son archer.

    Vient s’enrouler à son poignet

    L’instant d’après qui s’est posé.

     

    Son être entier vibre des sons

    Naissant du bois, des cordes et lui,

    Crée le délice et l’unisson

    De la musique qu’il produit.

     

    Corps enlacé d’un instrument,

    Note profonde ou éphémère,

    Les doigts s’élancent arrogants,

    Humbles pourtant de leur chimère.

     

     

    Anabelle Laye Martinez

    à Pierre  D.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Septembre 2013 à 16:20

    comme c'est beau ! merci.

    nougatine

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :